Récits de création : Créer des familles fortes grâce à nos histoires

 

Récits de création : intervention autochtone urbaine en éducation préscolaire et en littératie

Centre d’amitié collaborateur et/ou autre organisation autochtone urbaine
Première Nation Lennox
Collège Holland
Université de l’Île-du-Prince-Édouard

Aperçu et résumé de la phase de démarrage de la recherche : 

Le but est de promouvoir une meilleure santé ainsi que des résultats en éducation pour les individus et les familles, et améliorer le bien-être des Autochtones urbains en développant un programme d’éducation préscolaire et de littératie. L’objectif est : d’établir un programme scolaire prénatal et de petite enfance pour les parents qui attendent un enfant ou les parents autochtones (d’un nouveau-né jusqu’à l’âge de 3 ans) dans les milieux urbains.

Ce projet vise à combiner les connaissances et l’enseignement traditionnels avec une recherche efficace et pertinente ; notre équipe espère créer un modèle afin d’autonomiser les Autochtones urbains et d’enrichir leur vie au début de la parentalité. Non seulement cela soutiendra l’identité culturelle pendant une période critique de transition, mais cela sera une autre étape dans la création d’une communauté qui soutient la culture et les connaissances.

Exposé raisonné

L’intégration narrative est une compétence qui nous permet de tisser les différentes histoires de notre vie. Siegel (2007) dit que, « l’énoncé attentif de notre histoire peut être grandement apaisant en ce qui concerne les enjeux de notre vie qui ne sont pas résolus ». De plus, les expériences au stade précoce de l’existence aident à façonner nos histoires et contribuent au développement de nos récits personnels. Le but de ce projet est d’établir un programme fondé sur nos histoires, sur la recherche la plus récente, et sur des modèles de pratiques exemplaires en ce qui concerne le développement prénatal et de la petite enfance ; ce programme pouvant être offert et reçu au sein d’un contexte autochtone urbain. Récits de création se veut un programme d’enseignement pour aider les parents, les communautés et les fournisseurs de services, permettant de favoriser un départ solide dans la vie d’un enfant.

L’offre d’expériences appropriées « d’apprentissage et de littératie » au stade précoce de l’existence, à l’étape prénatale, au stade du nouveau-né, ainsi qu’au stade du tout-petit enfant, sont des éléments essentiels pour engendrer des personnes, une communauté et une société saines et prospères. Wadsworth et Butterworth (2006) croient qu’une vie adulte réussie dépend du bien-être au stade précoce de l’existence. Non seulement les investissements dans le bien-être au stade précoce bénéficient à l’enfant aux niveaux intellectuel, physique, émotionnel et spirituel, mais le fait de promouvoir la littératie au stade précoce de l’existence chez les enfants permet d’accéder à l’harmonie future de toute la communauté en général ; c’est aussi crucial pour jeter les bases  d’un succès futur en éducation. Cependant, pour les familles et les communautés qui manquent de traditions et de confort à l’égard des systèmes d’éducation formels, il peut s’avérer difficile de créer des « récits » de la vie à la maison générant une attitude positive envers l’éducation. Un tel manque de « récits » positifs pendant le stade précoce de l’existence, peut causer un désavantage éducatif pour les enfants. En donnant du pouvoir aux familles par le biais de simples compétences et pratiques, nous pouvons les aider à prendre contrôle de leur « récit de création » et ainsi, recadrer leur vie, leurs croyances et leurs pratiques afin de créer une nouvelle histoire pour leurs enfants.

Il existe un besoin significatif au sein de la population autochtone urbaine ; les bénéfices générés par une programmation appropriée sont grands et il existe un besoin de graver les composantes clé d’un programme dans un contexte culturellement approprié afin d’en maximiser les bénéfices. Ce projet construira un programme d’éducation pertinent et approprié à la communauté autochtone urbaine en écoutant les histoires des autres et en apprenant de celles-ci. Nous accomplirons ceci par le biais d’un processus de collaboration consultatif itératif et en multiples étapes avec notre communauté et l’équipe/partenaires de recherche.

Contacts principaux:

Neil Forbes, chercheur principal
Directeur de l’éducation, Première Nation de Lennox Island, Î.-P.E.
neil.forbes@lennoxisland.com

Greg McKenna, Ph. D.
Consultant en recherche, département de recherche appliquée, Collège Holland, Î.-P.E
gmckenna@hollandcollege.com

PDF: Récits de création : intervention autochtone urbaine en éducation préscolaire et en littératie