Le logement subventionné constitue-t-il une aide pour la transition autochtone vers l’environnement urbain ? La perspective de la livraison de serv ices de première ligne, Lethbridge, Alberta

 

Le logement subventionné constitue-t-il une aide pour la transition autochtone vers l’environnement urbain ? La perspective de la livraison de services de première ligne, à Lethbridge, en Alberta, au Canada

Aperçu et résumé de la phase de démarrage de la recherche :

En 2012, l’Autorité du logement autochtone urbain, Traité 7 (ci-après, Logement du Traité 7), de Lethbridge en Alberta, a initié un projet d’éducation pour les acheteurs de maison dans le but d’accroître les connaissances de ses clients qui étaient dans le processus d’achat d’une propriété. En mai 2012, la première phase fut conclue avec plusieurs ateliers publics. Pendant ce projet, le Logement du Traité 7 identifia plusieurs limitations à l’égard de la politique d’admission des clients, des stratégies de recrutement, de la surveillance post-admission, de l’aide à la préparation des clients pour sécuriser les habitations non-Traité 7 de façon opportune. En langage profane, ce que les administrateurs du Logement du Traité 7 ne savent pas, se détaille comme suit : 1) quels sont les défis auxquels les clients font face lorsqu’ils emménagent en ville ; 2) qu’est-ce que les clients espèrent accomplir avec le Logement du Traité 7 (c-à-d que celui-ci est considéré moins comme un logement de transition et plus comme un logement permanent ?) ; et, 3) pourquoi certains clients actuels expriment de l’appréhension lorsqu’il s’agit de quitter le Logement du Traité 7 ? Les questions clé qui alimentent cette recherche sont les suivants : de quelle façon les administrateurs du Logement du Traité 7 peuvent-ils faciliter la transition rurale-urbaine tout en soulageant l’anxiété associée au fait de quitter le logement subventionné ? Et comment la programmation pourrait-elle être conçue de façon à préparer efficacement les individus à devenir locataires ou propriétaires non-subventionnés ? C’est en tenant compte de ces idées que le projet suivant est proposé : une exploration qualitative des obstacles à l’acclimatation autochtone urbaine, telle que vécue par les clients du Logement du Traité 7, avec l’intention d’améliorer la capacité du personnel du Logement du Traité 7 à répondre aux besoins des clients sans les aliéner, alors qu’ils se préparent à devenir propriétaires/locataires.

Centre d’amitié collaborateur et/ou autre organisation autochtone urbaine :

Autorité du logement indien urbain, Traité 7

Objectifs de l’engagement :

  • Favoriser l’autonomisation des Autochtones en les engageant dans une recherche qui aidera à améliorer la relation entre les agences gouvernementales et les familles autochtones urbaines.
  • Développer une approche plus nuancée pour interpréter l’expérience autochtone ; mieux comprendre les interrelations entre les différents enjeux associés à la relocalisation en ville ; et l’impact concomitant sur la livraison de la programmation et des services urbains.
  • Aider à l’amélioration de la capacité des administrateurs du Logement du Traité 7 à faciliter l’acclimatation des clients vers l’environnement urbain.
  • Aider à l’amélioration de nos connaissances collectives des enjeux auxquels les individus autochtones sont confrontés lorsqu’ils partent d’un milieu rural pour venir s’installer en centre urbain, ce qui aidera le personnel du Logement du Traité 7 à améliorer la programmation existante.
  • Évaluer les enjeux des politiques municipales, provinciales et fédérales associés à la transition rurale-urbaine des Autochtones.
  • Aider à guider les administrateurs du Logement du Traité 7 dans le développement de la programmation éducative interne qui prépare les individus à quitter le logement subventionné et qui facilite leur entrée dans le marché de la location et/ou de la possession d’une habitation.
  • Construire et renforcer la capacité de recherche de la communauté autochtone urbaine.

Contacts principaux :  

Dr Yale D. Belanger (contact universitaire)

Professeur agrégé

Études autochtones américaines, Faculté des sciences de la santé

Université de Lethbridge

Alberta, Canada,

T1K 3M4

belayd@uleth.ca

 

Rosie Many Grey Horses (contact communautaire)

Autorité du logement indien urbain, Traité 7

200-519 7th Street S.

Lethbridge, Alberta

T1J 2G8

403-327-1995

rosiemgh@t7housing.com

PDF: Le logement subventionné constitue-t-il une aide pour la transition autochtone vers l’environnement urbain ? La perspective de la livraison de services de première ligne, à Lethbridge, en Alberta, au Canada.